• RDV LATINO

QUELQUES DÉLICES ARGENTINS

Mis à jour : mars 22

Si vous séjournez en Argentine, en Patagonie, voici quelques délices pour chatouiller les papilles.


L'asado

J'aurai attendu presque 3 mois pour manger mon premier asado argentin. Et j'ai bien fait d'être patiente car mon 1er était en Patagonie, mon 1er était face au lac Guttierez, mon 1er était en famille, mon 1er était sous le soleil, mon 1er était tout simplement wouahou !

L'asado de Nono, un moment à ne manquer pour rien au monde : au bord du lac, sous le soleil, avec une viande cuite à la braise, tout simplement exquis.


Mise en bouche avec un peu d'histoire :

(Source : faimdevoyage.com) : "L’Argentine est un pays qui a été colonisé. Les premiers colons ont débarqué avec des vaches et des taureaux qui, abandonnés dans la pampa, se sont très rapidement reproduits à travers les millions d’hectares disponibles. Les bovins sont vite devenus l’une des premières ressources de nourriture du pays. Pour les gauchos se déplaçant durant de longues journées à cheval à travers le pays, la viande grillée était ce qu’il y avait de plus simple à se procurer. Ainsi est née la tradition de l’asado. Aujourd’hui, c’est pratiquement le plat national, les Argentins sont parmi les plus gros consommateurs de viandes au mondeavec l’Uruguay et le Chili (où l’on pratique également l’asado). Cependant, la consommation de viande à tendance à diminuer. D’autant plus que depuis le changement de gouvernement récent, le prix de la viande a considérablement augmenté. Aujourd’hui, l’asado c’est surtout le plat du week-end ou des vacances. Il se partage entre amis, en famille, avec des inconnus, c’est un réel lien social.

Qui dit asado dit vin rouge Ci-contre, un Malbec mis au frais dans le lac.








Ci-contre, un "choripan", sandwich argentin constitué de saucisse et de pain frais, cuisiné à l'asado. On l'assaisonne d'une sauce chimichurri ou d'aji picante. Caramba !









Quelles différences entre le barbecue français et l'asado argentin?

-La taille des morceaux de viande est beaucoup plus imposante en Argentine. Comptez 500 g et 1kg par personne...(Imaginez mon petit estomac après une session d'"asado"!!!)

-La grille de cuisson est plus large et plus haute en Argentine. Il faut s'armer de patience, les morceaux de viande étant plus grand, et donc plus long à cuire.

-L'asado ne rime par forcément avec soleil en Argentine. Qu'il pleuve, qu'il fasse froid...tous les temps sont permis pour s'offrir un bon bout de bidoche.

Saucisses, viande rouge...ce n'est encore pas aujourd'hui que je deviendrai vegan !



Même quand il n'y a plus de viande, il reste encore

du feu. On prolonge l'instant au bord du lac pour se réchauffer avec un bon feu, à la nuit tombée.











Pour en savoir plus, regardez le documentaire "Todo sobre el Casado, disponible sur Netflix.



Les glaces

Aller manger une glace chez le glacier Mamuscka est un classique à faire à Bariloche. A goûter sans penser aux calories : la crème glacée au "dulce de leche" !


Le chocolat

A croquer ou à boire, le chocolat fait rayonner la gastronomie de Patagonie.

En haut, une tasse de chocolat chaud de chez Mamuschka (Bariloche).

En bas, une barre de chocolat fabriquée dans la fameuse chocolaterie familiale Frantom (Bariloche).


Les "aflajores"

3cm2 de bonheur ! Quand on parle d’Amérique du sud et d'Argentine, impossible de ne pas citer les "alfajores". Ces petites bouchées fourrées sont des bombes caloriques certes, mais quel délice. Tous les éléments sont réunis pour succomber : un biscuit fondant enrobé de chocolat, un cœur au "dulce de leche" avec quelques éclats de meringue…

Les meilleurs ? Ceux de la fabrique Havanna, à Mar del Plata. La chocolaterie familiale perpétue la même recette depuis 1948; et possède son musée et une grande boutique avec salon de thé à Bariloche, face au lac Nahuel Huapi.


Les "empanadas"

L’ADN de la « cuisine de rue » argentine. Ces minis chaussons s’achètent en boulangerie, dans les rôtisseries, supermarchés, restaurants ou en vente libre dans la rue. À la viande hachée, aux légumes ou encore au fromage et jambon…on les partage à l’apéritif, les emporte pour un pique nique ou les déguste en guise de repas avec une bonne sauce d' "aji picante".




"Empanadas" fait maison. Faciles et rapides à faite : acheter la pâte toute faite, préparer une garniture que vous aimez, refermer en forme de chausson et enfourner au four quelques minutes.



Le combo qui laisse baba : "empanadas" et bière fraîche (Mendosa) au bord du lac.

(Chut, mais après 3 mois au pays des brasseries artisanales, rien de vaut mieux une bonne bière pression !!!)



Le "curanto"

Plus d'infos par ici : https://www.rdvlatino.com/post/colonia-suiza-le-village-aux-autres-visages

Viandes et légumes cuits à l'étouffés dans la terre.


Le vin rouge et le Fernet Branca

Deux boissons, deux incontournables en Argentine. Du nord au sud du pays, les vignes sont reines en Argentine. Pour ce qui est du Fernet Branca, liqueur à base de plante, sa présence se justifie par l’immigration italienne.


Les "facturas" et le café au lait

Petit-déjeuner lors de notre passage au Bolson, village hippie de Patagonie.


Les "facturas" sont ce que l’on appellerait chez nous en France, les viennoiseries. Un réconfort pour moi qui suis française. Ne me demandez pas si elles sont meilleures qu'en hexagone, je vous répondrai que chaque produit est à son apogée dans son pays de confection. Pour ainsi dire, les "facturas" sont meilleures en Argentines et les viennoiseries sont meilleures en France !

Mes préférées ? Celles garnies de ducle de leche (mon petit bidon peut en témoigner!).


La bière artisanale.

Les brasseries artisanales rythment les rues de Bariloche. Si la bière est tant iconique ici, c’est que le "lupulo" (houblon) pousse à quelques km d’ici, au Bolson.

Moment de partage avec des bières fraîches.


L’escalope à la milanaise

En sandwich ou cuisinée, l’escalope milanaise est un classique de la cuisine argentine. Encore une fois, je suppose que c’est lié à l’immigration italienne parce que les pâtes et les gnocchis, sont d'autres incontournables du pays.

A gauche, purée maison avec escalope à la milanaise façon napolitaine (mozzarella et tomate). A droite, sandwich de milanaise (article à relire ou à lire : https://www.rdvlatino.com/post/la-recette-pour-vendre-des-sandwiches )


----------------------------

Sur ces mots, je vous souhaite un bon appétit.

Moi, je retourne à table, en bonne compagnie argentine. Ciao les compatriotes !


24 vues
À propos

RDV LATINO est une plateforme multimédia, dédiée à l'Amérique latine. 

 

Join My Mailing List
  • Youtube
  • White Facebook Icon

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com