• RDV LATINO

COLONIA SUIZA, LE VILLAGE AUX AUTRES VISAGES


Pour rejoindre Colonia Suiza, nous avons fait du stop depuis notre station de bus. Le charmant Omar qui travaille dans le pétrole au sud de l'Argentine, nous a chaleureusement conduit jusque là-bas.


A 25 km de Bariloche (Argentine), le village de Colonia Suiza fût créé par deux Suisses. A l’époque de sa création, fin XIXe, la production agricole ; farine, fruits… ; était fructueuse mais aujourd’hui c’est davantage le tourisme, qui la fait vivre.


La plage de Colonia Suiza où l'on trouve des activités nautiques et quelques campings ouverts sur la nature.





La marche, ça donne soif !







Champs de lavande, ciel bleu et maisons pittoresques, font le charme de Colonia Suiza.















Les enfants et "grands enfants", peuvent visiter le parc des lutins.







Vive la fête, vive l'artisanat !

Un air bohème flâne dans les boutiques de Colonia Suiza. Mandalas, attrapes rêves, sont les souvenirs par excellence que les touristes et locaux achètent.


Tous les mercredis et dimanches, de 12 à 19h, le village prend ses habits de fêtes artisanales : musiques folkloriques, stands de produits artisanaux, dégustations gastronomiques…Autant dire, qu’il vaut mieux y venir le ventre vide ! Car sans faim, la faim se fait sentir. Le fumet des marmites ne tarde pas à chatouiller nos naseaux, on cède à la tentation.

Pancarte qui annonce l'entrée de la fête artisanale.


Au menu, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses : pizzas et empanadas cuits au four à pierre, hamburgers à l’agneau, gâteaux au dulce de leche, tartes aux fruits rouges…sans oublier le traditionnel et ancestral curanto.


Le curanto, le plat typique de Patagonie

Saucisses, viandes et légumes composent le traditionnel Curanto.


Le curanto : l'ADN de la Patagonie

Si l’asado fait la renommée de la cuisine argentine, le « curanto » fait celle de la Patagonie. Sa recette est née des communautés indigènes.

Le curanto est un plat à base de viande et de légumes, cuits à l’étouffée sous la terre. Son procédé de cuisson a été pensé pour affronter les fortes ravales de vent et grandes pluies qui sévissent en Patagonie.

Son mode de préparation consiste à creuser un trou de 15cm dans le sol et à placer des pierres incandescentes à l’intérieur. Un lit de feuilles de maqui ou de nalca doit être disposé sur la partie supérieure des pierres. Les viandes (bœuf, agneau, porc, poulet) et légumes (pommes de terre, patates douces, pommes, carottes, courges farcies au fromage, reposent dessus.

Le curanto est assez long à cuire, soyez patient.









Le gulash, l’autre spécialité de Colonia Suiza

Gulash vous avez dit ? Da ! Certes, son nom n’a rien d’argentin mais c’est pourtant bien un classique de Colonia Suiza. La recette venue d’Europe de l’Est s’est imposée, comme de nombreuses recettes, avec l’immigration.






L'échoppe "Schmäckt Gut" propose ce fameux goulash hongrois.
















Dans la marmite, on trouve du cerf braisé mijoté aux petits oignons avec du riz et du chou cuisiné façon choucroute.

On est entre l'Alsace française, la Hongrie et l'Argentine, un sacré mélange qui se digère bien.













Amateurs de plats mijotés, approchez approchez !

Végétariens, passez votre chemin.














Le menu est annoncé.


LE DUO DONNE QUI DONNE LE LA !

Plusieurs groupes de musiques se répartissent la place du village pour mettre l'ambiance, ci-contre, un couple argentin qui raconte la terre de Patagonie en chansons.



Au fait, on boit quoi ? De la bière fraîche pardi !

A mon plus grand bonheur, il n’y a pas que le maté et le vin en Patagonie. Il y a aussi la bière.

Ici, la bière est reine, de jour comme de nuit. Parmi les grandes brasseries régionales : Manush, Patagonia, Kuntsmann, Blest, Berlina. Aie aie aie, et dire que mon visa de 3 mois touche bientôt à sa fin… !

La route de la bière se fait dans le bus de la brasserie artisanale Blest.











130 pesos argentins, soit environ 2 euros la pinte de bière. A ce prix là j'en reprendrai bien une deuxième !














"Cerveza artesanal"( bière artisanale), est l'inscription que l'on trouve à tous les coins de rue de Bariloche et ses environs. Ça tombe bien, on apprécie de plus en plus la bière.








Le smile, toujours au beau fixe !


22 vues
À propos

RDV LATINO est une plateforme multimédia, dédiée à l'Amérique latine. 

 

Join My Mailing List
  • Youtube
  • White Facebook Icon

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com