• RDV LATINO

PATAGONIE : SUR LA ROUTE DES 7 LACS

Escapade réalisée avant la quarantaine.

Départ au pied levé. En plein petit déj familial (on a de la visite) : « Et si on partait faire le camino de los 7 lagos ? ».

Quelle bonne idée, depuis le temps qu’on nous conseille de faire cette fameuse route 40. Elle longe pendant 107 km des paysages magnifiques typiques de la Patagonie entre montagnes, lacs et forêts ; et relie les villes San Martin de los Andes et Villa La Angostura.

Un peu d’eau, quelques provisions et notre compagnie se met en route !

En quittant Bariloche, on s'est retrouvés sur une route presque désertique. Puis, les montagnes et denses forets sont revenues.

Après avoir quitté Rio Negro, on entre dans Neuquén, une autre province d’Argentine. La route des 7 lacs est comme son nom l’indique, bordée de lacs mais aussi de cascades. Plusieurs points de vue panoramique permettent de se reposer toute en admirant la vue incroyable.

On avale les km en écoutant « Dread Mar I » en boucle. Le cd est bloqué dans le poste radio. Tiens, ça rappelle les virées avec mes cousins quand on allait au Luxembourg faire le plein de cigarettes ! Eux, avaient l’album des Beatles bloqué.

Il fallait bien la faire cette photo !



Sur les coups de 13h, on marque une pause à Villa la Angostura, au pied des monts Bayo, Inacayal et Belvedere. Face au lac Nahuel Huapi, nous armons le pique nique.













Reprise du trajet pour atteindre, avant la nuit, San Martin de los Andes.

Le Chili n'est plus très loin. Mais non, ça serait pour une prochaine. De toute façon avec le Coco...ils nous laisseront ni sortir et encore moins entrer.












El Lago Espejo (le lac miroir). Je vous laisse deviner pourquoi il s'appelle ainsi.









On découvre une ville presque déserte. Normal. À écouter les infos, les alertes liées au Coronavirus sont de plus en plus sérieuses. On passe la nuit ici.








BIEN HEUREUX. Un petit selfie avec la mythique pancarte de la "rua 40" et ça repart comme en quarante !










FIN DE JOURNÉE.

Petite balade, le long du lac Lacar .

Les food trucks sont encore ouverts, mais le monde se fait rare.



Au matin suivant, les nouvelles envoyées par ma frangine ne sont pas joyeuses. La situation en France s’aggrave. Le virus se propage et plusieurs centres médicaux sont déjà en pénuries de masques. Certains de ses proches sont directement touchés par le Coco...

Je partage ma peine avec ma famille argentine. Difficile de vouloir profiter comme si de rien n’était, surtout quand on sait que l’Argentine est sur le point (aussi) d’annoncer une quarantaine. On reprend donc la route pour rentrer à Bariloche.

Sur la route du retour, il fallait bien s'accorder une petite baignade quand même ! L'eau est saisissante, c'est le moins que l'on puisse dire, mais quel paradis.

Ce jour-ci, on a bien fait de profiter car le lendemain, en Argentine, le gouvernement annonçait la quarantaine.

ARGENTINE. Prudence au volant, on ne sait jamais ce qui peut bondir des bas côtés. Ci-contre, une jument bien en cloque. La pauvre a un peu chaud et le bidon bien volumineux. On ralentit, et continuons de notre route en la contemplant.

------

Le lendemain, vendredi 20 mars 2020 à 00h, le gouvernement déclare l'Argentine en quarantaine.

24 vues
À propos

RDV LATINO est une plateforme multimédia, dédiée à l'Amérique latine. 

 

Join My Mailing List
  • Youtube
  • White Facebook Icon

© 2023 by Going Places. Proudly created with Wix.com